Retour sur la 2e manche du Challenge France 2017, à Vire

Week-end de fou pour l’AST BMX race !!!

La 2e manche du Challenge France à Vire a fait vivre au club de bonnes doses d’émotions. Les supporters ont soupiré, espéré, grincé, tremblé pour finir en apothéose dimanche.

On commence avec nos trois minimes. La journée fut longue, entrecoupée de pauses nécessitant un mental d’acier. Lolan Coint, Mathis Desanglois et Mathis Deldycke ont se remobiliser à chaque reprise. Les manches, les 8es, les quarts et les demis ont été autant d’épreuves franchies avec sérénité, force et sérieux. La famille et les amis étaient suspendus à chacune de leur course jusqu’à sauter de joie quand nos 3 minimes se sont qualifiés en finale !!! Ils ont prouvé qu’ils étaient maîtres dans leur catégorie. En finale, Lolan Coint se heurte à un pilote au sol et doit se consoler d’une 7e place. Les deux Mathis esquivent la chute et se partagent la 2e et 3e marché du podium. Mathis Desanglois confirme là sa position de saader dans ce quart nord-ouest. Lolan conforte aussi sa place dans le haut de tablau. Mathis Deldycke, absent à la 1re manche, entre dans le classement avec un bel avantage de points. Mathis était déjà finaliste la veille en cruiser (5e).

Ce même jour, Romain Têtu, en cadet, était en réussite en manches. Il accède en 1/8e de finale mais avec une 6e place, la compétition s’arrête là pour notre cadet.

La veille, le club avait misé beaucoup d’espoir sur Zacharie Néel. Concentré et perfectionniste comme à son habitude, il échoue néanmoins en demi-finale. En 2e position , il commet une erreur en 3e ligne qui lui vaut aussitôt de rétrograder en 5e position. Heureusement que les copains sont là pour vite effacer sa déception et son chagrin. Parmi eux, Florian Roix. Pour sa première participation en Challenge, le jeune pilote a compris que le niveau laissait peu de place à la tendresse. Il ne sort pas des manches. En pupille, Valentin Missiaen s’arrête en quart sur une 5e place malgré sa motivation et son énergie. Il manquait peu pour aller jusqu’en demi-finale. Constant Delamare-Amorim s’est essayé pour la première fois au haut niveau. Il ne sort pas des manches mais ce jeune pilote prend toujours plaisir à rouler quelque soit le résultat. Un vrai bonheur.

Seule fille, Kelia Mayeux s’améliore par rapport à la 1re manche mais restera en manches.

Chez les plus petits, Louis Join-Guenet a encore agréablement surpris ses entraîneurs. Ce jeune -8 ans (première année et débutant le BMX cette année) termine 6e en quart de finale. Son camarade de caté, Yanis Mayeux, était plus dans le rythme qu’à la 1re manche. Il parvient en 1/8e finale et finit 5e.

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s